dimanche 18 juin 2017

Les Votes sont ouverts !!!


Les votes du concours de look des coupes moto légendes sont ouverts ...
Ici, les deux "pistards" (ou poireaux) qui représentaient le club .

http://www.lva-moto.fr/index.php?c=motolegendeconcourslook&do=

Les numéro de photo sont les 153 et 154






lundi 5 juin 2017

Retour en images sur les CML ...
La bande de d'jeune qui avait fait son baptme à la Galvache est définitivement conquise ...
Faut qu'ils pense à acheter un bol maintenant, mais comme ils viennent avec de la bonne humeur et quelques bouteilles, on ne dit trop rien .

Pas de BO sur cette photo mais je la trouve tres représentative de l'esprit













Clement et son embrela girl avant le départ...












Perso, je n'ai que des mecs autour de moi ....














 Premier pilote à s'élancer, Clement






 Première session terminée ....On offrira un gilet jaune à notre ami pat, qui c'est gentillement rangé sur le coté quand on l'a dépassé ... Il prétextera un réglage carbu ou un pneu trop gonflé, à moins que ce soit son GPS qui était perdu ....
 Le petit nouveau de la bande sur son 11R Japauto, Daniel Duclos .... Content de te compter parmi nous .

 DDmoto team en piste avec un hommage à Nicky hayden sur le num de la moto "69"







 Les chronos sont tombés .....




 Le taulier de la prise de pied sur circuit pend la pose




Un super weekend, avec un soleil de fou, des potes géniaux, nos bol d'or en action (4 du club)
Merci à tous d'etre venu
kiki
nono
marinette
rené
catherine
clément
florence
adrien
morgane
yoann
greg
daniel
dany
moumour
marsu
sylvie
airborn
jean louis
dédé
les bibiches






mercredi 10 mai 2017

GALVACHE 2017 PARTIE 1

C’est fait ...
4 jours d’amitié, de bécanes, de potes, de pluie, de mécanique, d’éclats de rire, de bière, de boustifaille, bref une Galvache.
Pour certains, la Galvache a commencé le jeudi pour un départ de Cheval Blanc (près d’Aix en Provence). Un périple mouvementé comme on aime les raconter en arrivant ...
Départ au matin après le café pour une première pause 50km plus loin ...
Roue arrière crevée sur le bol d’or. Réparation chez le garageot du coin pour repartir de plus belle sans compter sur la chaîne du 500 CB qui frotte sur la béquille...
2ème arrêt de bricole avec la caisse à outils rangée stratégiquement sous tout l’équipement .
























Ça repart .... après avoir essuyé une tempête de grêle, puis de neige, nos valeureux chevaliers feront halte dans un camping avant de repartir le lendemain matin frais comme des gardons .





Bref, les sudistes arriveront vendredi soir après que la benjamine se soit mis par terre (sans bobo)... Une balade de 2 jours sans embûche quoi .
Nous y voila, tout le monde est en avance, les boissons sont livrées, donc, on attaque l’apéro. le gîte a procédé à quelques aménagements forts sympathiques. Par précaution, ramassage de bois en vue d’un petit feu .













On n’est pas mal ...










tranquillement, La soirée avance.
On goûte aux spécialités de chacun, avec la découverte de bananes frelatées... de poire, de cerise ...


On est samedi matin, le temps est moyen, voir pourri et on doit se rendre à Autun chercher de quoi réparer la Shadow tombée la veille ...
On part sous la flotte, 2 coups de gaz plus tard, mon échappement décide d’aller cueillir les fleurs des champs en passant à côté des oreilles de Polo.... Tous mes poursuivants auront admiré les étincelles puis la gerbe de fumée au milieu des herbes hautes, du coup me voila en échappement libre dans Autun....
On perdra Polo au retour puis un bout de carénage de Paul, donc 2h30 pour 25 bornes ... Normal quoi.
Aux vues des trombes d’eau qui nous tombent sur la tronche l’après-midi, on décide de la jouer petites bites et ce sera jeu de cartes et sieste d’une heure 60 pour reposer la viande .
Pas inquiets, nous décidons d’attaquer le barbecue sous la flotte ....



Chef cuistot Ludo au rapport avec David...
Merci les mecs

Un gros bisou à mon NONO et sa Marinette pour la logistique en amont ...



Au passage mon ami Adrien avait chargé dans ses valises quelques breuvages bourguignons qui, je crois, ont fait l’unanimité ...


Soirée incroyable, comme à son habitude, la Galvache réserve des surprises et cette fois, elle est de taille ... L’ami Simon se pointe en mode tranquille avec une guitare dans le dos pour savoir si un petit air égayerait notre soirée ...
Finalement s’en suivra un bœuf, avec notre Clem Clem...













Le père Simon avait également dans ses valises un instrument fort curieux qui éveillera les sens de nos galvachers...




La journée du samedi s’achèvera dans dans la bonne humeur, notre ami olivier nous avait concocté un espace bien sympathique pourvu de lumières façon salle de concert, un beau moment de partage...

lundi 13 février 2017

Casting Film

Ci-dessous une demande pour un film si cela vous intéresse l'on vous met en contact:

Étudiant Lyonnais à l'école de cinéma La CinéFabrique, je me permets de vous contacter car nous sommes à la recherche d'acteurs non-professionnels pour un court-métrage thriller qui rentre dans le cadre de notre formation. Nous sommes une dizaine dans l'équipe et avec un petit budget fourni par l'école ; je précise qu'il y a une rémunération prévu pour les comédiens.
Nous nous tournons vers des clubs de motos car nous avons besoin d'un personnage qui possède la sienne et puisse la conduire. Le coté ''amateur'' du rôle est important pour nous pour atteindre une spontanéité et une fraîcheur au film. L'histoire est une fable/thriller sur un père et un fils noué par une passion pour la moto, tout en huis-clos dans la forêt. On découvre au fil du film qu'ils cachent une activité morbide.
Nous sommes donc à la recherche d'un adulte d'environ 40ans, plutôt grand et sec, et qui ''doit faire peur'', et si possible fumeur. Il faut qu'il ait sa moto particulière et son permis. Le personnage du père est un ''psychopathe'' à la fois calme, et détendu, se déplace de manière nonchalante, le personnage de Paul est misanthrope mais il a un amour sincère pour son fils.
Il n'y a pas de scène gores/graphiques.
Il me semble évident de signaler que le tournage s'effectuera pendant 5 jours, du 27 février au 03 mars, dans un lieu qui n'est pas encore trouvé mais est défini comme perdu dans la forêt : il faut prévoir 5 jours sur place, d'autant que le réalisateur tient à cœur que toute l'équipe reste réuni non loin du décor pendant le tournage.